MaisonIsolation comblesQuelle est la meilleure isolation thermique des murs intérieurs ?

Quelle est la meilleure isolation thermique des murs intérieurs ?

Le domaine de la construction est en constante évolution. De nouveaux matériaux font leur apparition chaque jour. Le confort thermique d’une construction qu’elle soit personnelle, comme une maison, ou à destination professionnelle, comme un immeuble de bureau, est aujourd’hui un critère de confort très important. En effet, les performances en matière d’énergie d’une construction permettent de faire des économies, et surtout, permettent de limiter la pollution et le réchauffement climatique. Il faut cependant choisir l’isolation thermique qui convient le mieux, et qui est aussi compatible avec les matériaux utilisés pour construire les murs.

En quoi consiste l’isolation thermique des murs intérieurs ?

Considérée aujourd’hui comme l’un des constituants principaux d’un bâtiment. L’isolation thermique n’est plus considérée aujourd’hui comme un élément de luxe. En effet, à l’heure des questions environnementales, et du réchauffement climatique, il s’est avéré que les bâtiments représentaient une source majeure de pollution. En effet, les bâtiments qui ne répondent pas aux normes environnementales, sont très énergivores, et ils émettent également une grande quantité de gaz à effet de serre. l’isolation thermique par définition, est une enveloppe qui permet de préserver la chaleur ou le froid d’une construction et d’éviter, ce qu’on appelle  » le phénomène de la déperdition thermique »

Quelle est l’importance de l’isolation thermique des murs intérieurs ?

Les avantages de l’isolation thermique d’une construction sont nombreux, et se divisent en plusieurs catégories. A l’échelle des individus, cette isolation permet de leur garantir un certain degré de confort thermique en hiver comme en été. Car en effet, le rôle de cette isolation est de maintenir la chaleur ambiante intérieure en hiver, et protéger la maison contre la pénétration du froid. Tandis qu’en été, c’est le processus inverse qui se passe : la fraîcheur est retenue à l’intérieur et les sources de chaleur sont écartées. Cette caractéristique permet de limiter l’utilisation de moyens de chauffage et de climatisation artificiels, qui sont le plus souvent énergivores et très polluants aussi, ce qui est considéré comme un gros avantage jouant en faveur de l’environnement. Une construction qui bénéficie d’une isolation thermique est considérée comme un bâtiment durable et respectueux de la nature. Les organisations de défense de l’environnement encouragent alors les particuliers et les professionnels du bâtiment à adopter cette technique à grande échelle.

La meilleure méthode d’isolation thermique pour les murs intérieurs

Les propriétaires de bâtiments sont souvent confrontés à la question du type d’isolation thermique qui convient le plus à leurs murs intérieurs. Car effectivement, il en existe plusieurs typologies. Il faut savoir que des critères existent pour faire ce choix, notamment le ou les type (s) de matériau (x) utilisé (s) pour construire le mur. Il faut prendre en considération la compatibilité physico chimique entre le matériau isolant et la structure du mur. Le second critère, concerne la durabilité de l’isolation. En effet, il vaudrait mieux miser sur un matériau qui est perrin, et qui dure longtemps sans se détériorer, plutôt qu’un autre qui n’est pas très performant. Il faut aussi prendre en compte l’épaisseur de l’isolation thermique en particulier pour les murs intérieurs, car cette épaisseur aura tendance à réduire la surface de l’espace utile. Dans la liste ci-dessous, nous allons citer certains matériaux utilisés pour les isolations thermiques, et qui sont considérés comme les meilleurs sur le marché. Ces matériaux sont cités ci-dessous :

  • La laine de verre, qui est faible en épaisseur et très performante énergétiquement ;
  • La ouate de cellulose, faite à partir de papier journal récupéré et recyclé, elle représente à la fois une bonne isolation thermique, mais aussi très bénéfique pour l’environnement ;
  • Fibres de bois isolantes.
plus de posts ?