MaisonIsolation comblesQuel isolant sarking choisir ?

Quel isolant sarking choisir ?

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes tendent vers l’isolation thermique de leurs demeures. En effet, ce procédé technique de la construction a démontré ses avantages sur le court et le long terme, à la fois pour elles, mais aussi pour l’environnement. L’isolation thermique d’une maison ou d’un bâtiment consiste à l’envelopper en totalité ou en partie, afin de limiter les déperditions thermiques. Cette isolation peut se faire dans les murs intérieurs ou extérieurs, comme elle peut aussi se faire au niveau de la toiture.

Isolant sarking : en quoi ça consiste ?

C’est une technique de construction assez récente qui vise à améliorer les performances énergétiques d’une toiture, et ce, en l’isolant thermiquement. Elle se fait en augmentant la hauteur du toit, afin d’y incorporer une couche de matière isolante. Cette couche peut être constituée de matières variables, selon la nature du matériau utilisé pour la toiture. Cette technique est le plus souvent utilisée pour les charpentes en bois, à l’aide de panneaux semi rigides flexibles et modulables, ou alors à l’aide d’une bande de matière isolante enroulée, qu’on vient étaler sur la surface à isoler, puis on viendra mesurer et découper la longueur nécessaire.

Est-ce que l’isolant sarking peut être utilisé pour les toitures plates ?

En effet, peu importe la forme de la toiture, le sarkin peut être aussi bien appliqué pour les toits plats, comme pour les toits à 2 ou à 4 versants. La technique est pratiquement la même, il faut tout d’abord dénuder la charpente ou la structure portante. On viendra ensuite poser des plaques de bois isolantes accompagnées d’un autre type de matériau isolant. L’étape d’après, sera de poser les solives en bois qui constituent un quadrillage, aussi appelé les chevrons. Ces derniers favorisent la respiration de la toiture. La dernière étape consiste à venir enrober la matière isolante, entre l’ancienne structure et la nouvelle ossature installée.

Comment déterminer l’isolant sarking à choisir ?

La réponse à cette question dépend principalement de plus de facteurs. Le premier d’entre eux est les matériaux qui constituent la toiture. Il faut tenir compte, en effet, d’une certaine compatibilité et homogénéité entre la matière isolante et celle de la toiture. Le second critère est celui du coût, car certains matériaux isolants pour le sarking reviennent cher, et leur prix n’est pas accessible pour tout le monde. Un autre critère à prendre en compte est celui de la qualité, car la qualité rime avec la durabilité. Plus un matériau isolant est durable dans le temps, plus ce dernier est plus performant et plus rentable sur le plan économique. Dans la liste suivante, nous allons citer certains matériaux isolants utilisés pour le sarking. Ces matériaux sont très isolants, et conviennent à tout type de toiture :

  • Les fibres de bois ;
  • La laine minérale ;
  • Le polyuréthane.

Les fibres de bois sont considérées comme un très bon isolant écologique, l’avantage de ce matériau, c’est qu’il peut provenir de plusieurs essences de bois locaux, il permet aussi de bien isoler la toiture. La laine minérale, cette dernière fait partie des isolants thermiques les plus incontournables, la laine minérale peut être utilisée à la fois pour les toitures comme pour les murs intérieurs ou extérieurs. Le polyuréthane, quant à lui, contrairement aux isolants cités plus haut dans l’article, n’est pas un matériau naturel, mais plutôt synthétique. Cette caractéristique lui confère une plus grande durée de vie, tout en lui assurant une bonne capacité d’isolation thermique. Enfin, l’isolation sarking est un investissement qui a des retombées positives sur le moyen et le long terme, en matière de confort thermique, mais également sur le plan économique.

plus de posts ?