SantéLes traitements possibles pour soulager les douleurs de règles

Les traitements possibles pour soulager les douleurs de règles

Ah les règles douloureuses ! Toutes les femmes y passent au moins une fois dans leur vie. Les règles peuvent être une période difficile où tout ce qu’on voudrait, c’est rester chez soi, sous la couette, à se tordre et à changer de positions pour calmer ne serait-ce qu’un petit peu la douleur. Pourquoi donc cela est-il douloureux ? Et comment soulager la douleur des règles ? Nous nous sommes penchés sur la question et nous y répondons.

Douleurs de règles, symptomes, causes et façons de les soulager

Les règles douloureuses sont très pénibles à vivre mais on ne connaît pas toujours l’origine de ces maux. Il faut savoir qu’on désigne par « règles » la période du cycle menstruel où l’utérus expulse l’endomètre prévu pour recevoir un embryon. Afin d’expulser tous les débris de l’endomètre, l’utérus va se contracter de manière plus ou moins violente : c’est là qu’on ressent les douleurs. Les symptômes qu’on associe à des règles douloureuses sont très faciles à reconnaître :

  • Une douleur et une lourdeur des cuisses ;
  • Une douleur qui irradie le bas ventre ;
  • Des douleurs qui durent 2 à 3 jours ;
  • Une douleur dans le bas du dos ;
  • Une poitrine hypersensible ;
  • Des maux de tête.

Ces douleurs sont fatigantes et peuvent réellement handicaper le cours de la vie quotidienne.

Comment faire passer le mal et soulager les douleurs de règles ?

Il est tout à fait normal de ressentir des douleurs lors de ses menstrues : cela demeure sans gravité. Mais au vu des désagréments causés, on aimerait vite s’en débarrasser ou du moins calmer et soulager son corps des douleurs ressenties. Le plus courant est de prendre un médicament : généralement, c’est un antalgique type Paracétamol ou Ibuprofène. Vous pouvez aussi prendre un antispasmodique type Spasfon. Si les douleurs sont trop intenses et deviennent insoutenables, vous pouvez vous tourner vers les AINS (Anti-Inflammatoires Non-Stéroïdiens) type Advil. Quelle que soit l’ampleur de vos douleurs de règles, il est très important de ne jamais prendre d’aspirine : certes, l’aspirine diminue les douleurs mais favorise et cause des hémorragies, il vaut donc mieux l’éviter.

Peut-on soulager les douleurs de règles sans médicaments ?

Que vous ayez ou non pris un médicament, vous pouvez adopter quelques gestes et astuces qui vous aideront à calmer la douleur :

  • Appliquer un coussin ou une bouillotte chaude sur le bas-ventre ;
  • Prendre des tisanes sans sur-doser les herbes ;
  • Appliquer sur le ventre des huiles essentielles ;
  • Pratiquez de la marche ou un sport doux ;
  • Masser doucement son ventre ;
  • Prendre un bon bain chaud ;
  • Éviter le tabac.

Si vous utilisez des huiles essentielles ou si vous faites des tisanes, veillez à vous informer sur les types d’huiles et d’herbes adaptées aux règles douloureuses.

Quels aliments pour soulager les douleurs de règles ?

Comme pour tout mal, il convient d’adapter son régime alimentaire et ne pas aller dans les excès, que ce soit d’un côté ou de l’autre. Pour soulager vos règles douloureuses, vous devez privilégier les aliments riches en Oméga-3 comme les poissons gras et les graines de chanvre et de lin, en calcium comme les produits laitiers et en magnésium comme les fruits de mer, les céréales complètes, les noix et amandes, les légumineuses et les légumes verts. Veillez à éviter de consommer les aliments très sucrés : les carbohydrates peuvent être source de maux de ventre.

Soulager les douleurs de règles, quand faut-il consulter ?

Dans de rares cas, la consultation d’un spécialiste gynécologique devient nécessaire si vous avez :

  • Douleurs d’une extrême intensité répétitives ;
  • Présence de caillots de sang ;
  • Règles très abondantes.

Dans ces cas-là, vous devez prendre l’avis de votre médecin. Ce dernier vous fera passer des examens et effectuera un bilan. Suite à cela, il vous proposera un traitement adapté avec une prise en charge qui dépend de vos troubles menstruels. Après un certain âge, avant la ménopause, consulter un médecin en cas de règles douloureuses est essentiel. Votre médecin traitant pourra détecter s’il y a des pathologies dont il faut se méfier comme : des polypes, des infections ou encore un fibrome utérin. Ces derniers peuvent être bénins mais nécessitent tout de même une prise en charge médicale pour parer à tout risque de maladies plus graves.

plus de posts ?