SantéComment peut-on soulager une douleur d'épaule ?

Comment peut-on soulager une douleur d’épaule ?

L’épaule est la partie supérieure du corps humain. Elle est située au dessous du cou. Cette dernière est formée de trois os emboités qui constituent son articulation, de muscles et de tendons. L’épaule bouge grâce au muscle deltoïde. Cette dernière est une partie qui relie le torse et le bras, permettant le mouvement à ce dernier. Voici quelques astuces pour soulager votre douleur à l’épaule de façon efficace.

Quels sont les types de douleurs relatives à l’épaule ?

Les facteurs entrainant une altération de l’épaule sont multiples. Ils peuvent être d’ordre traumatique tels que les luxations, les faux gestes, les déchirures musculaires, les entorses… Ils peuvent aussi être d’ordre inflammatoire comme les arthroses et les arthrites. Ou alors d’ordre pathologique comme les bursites.

Les omalgies ou douleurs de l’épaule sont très récurrentes en milieu hospitalier, elles font l’objet de consultations très fréquentes. Au vu de la complexité de son anatomie, l’épaule peut s’avérer difficile à traiter. Souvent, c’est une formation au niveau des tendons qui est la cause d’omalgies la plus fréquente.

Les douleurs de l’épaule peuvent être un indice pour dépister de nombreuses pathologies. Chaque type de douleur est relié à une maladie spécifique. Ainsi, une tendinite, peut relever un problème traumatique comme les conséquences d’un accident physique par exemple. L’altération du cartilage chez le sujet jeune est souvent une cause de douleur au niveau de l’épaule.

Le rhumatologue à l’aide de certains examens médicaux, peut localiser la douleur au niveau de l’épaule et en déterminer les causes. Ces examens concernent des gestes médicaux précis à faire, comme palper l’épaule suite à une enflure, ou alors effectuer des mouvements rotatifs, pour détecter et localiser l’anomalie.

Une rupture de la coiffe est souvent mise en cause pour être à l’origine des douleurs au niveau de l’épaule. Pour le diagnostiquer, un examen radiologique est nécessaire. L’imagerie médicale permet de voir clairement et de façon très précise le lieu de la rupture et par la suite corriger ce mal par une intervention chirurgicale.

La douleur au niveau de l’épaule peut être localisée au niveau des parties suivantes :

  • La coiffe des rotateurs, en particuliers pour les sportifs d’endurance ;
  • Les tendons, provocant une tendinite de l’épaule ;
  • Le deltoïde, sous forme de déchirure musculaire ou étirement du muscle.

Comment peut-on soulager une douleur au niveau de l’épaule ?

Le procédé thérapeutique le plus utilisé pour soulager ce type de douleurs est généralement un traitement basé sur la prise d’antalgiques. Ce procédé ne guérit pas la maladie en soi. La guérison ne peut se faire que si l’épaule est mise au repos et la sollicitation physique à son niveau est considérablement réduite. De cette façon, le procédé se fait de manière spontanée et naturelle. Il faut toutefois, estimer le degré de la douleur ressentie, car c’est en fonction de cette estimation que le type d’antalgique à prendre sera choisi. Pour une douleur faible à moyenne, le malade peut se procurer des antalgiques sans prescription de son médecin traitant, par contre, si la douleur est intense et prolongée une consultation médicale est nécessaire, et les antalgiques seront d’une dose plus importante, que le malade peut s’en procurer uniquement sous ordonnance médicale.

Des traitements pour soulager la douleur au niveau de l’épaule ?

Des traitements locaux à base de pommades sont également très utilisés pour soulager une omalgie. En effet, les pommades s’infiltrent rapidement dans la peau et vont précisément au foyer douloureux, elles ont généralement un effet réchauffant qui permet de dilater et de relâcher le muscle tendu. Le traitement à base d’anti-inflammatoires est également un geste médical très fréquent, car les anti-inflammatoires en plus de leur effet antalgique, permettent de lutter contre l’inflammation.

Des injections à base de cortisone peuvent être employées en cas de défaillance des traitements précédemment cités et dans certains cas seulement. La kinésithérapie est également recommandée pour réhabiliter l’usage de l’épaule. La chirurgie intervient en dernier lieu, on l’appelle l’arthroscopie et elle consiste à réparer la coiffe des rotateurs, parfois sous anesthésie, parfois non. C’est en fonction des cas. Mais en général l’opération se déroule sous anesthésie péridurale. Le patient reste assis et penché, puis le chirurgien orthopédiste insère un arthroscope et commence à corriger la partie endommagée.

Enfin, les douleurs au niveau de l’épaule peuvent être très handicapantes, elles doivent être soignées dès leur apparition afin d’éviter toute éventuelle complication ou aggravation.

plus de posts ?