SantéVitaminesÀ quel moment prendre de la vitamine D ?

À quel moment prendre de la vitamine D ?

Pour grandir en bonne santé, le corps humain à besoin de vitamines, qui lui permettent de se développer sainement et sans trop de complications. Notre organisme, étant incapable de produire lui-même les vitamines qui lui sont nécessaires, on doit donc lui en fournir en consomment des aliments frais qui en contiennent.

Il y a une multitude de vitamines qui entrent en action dans le corps humain et chacune a sa mission pour veiller à son bon fonctionnement.

La vitamine D est l’une des vitamines les plus indispensables dont la carence peut causer certaines complications à l’organisme qui ne sont pas très agréables à vivre au quotidien.

Quand sait-on qu’on manque de vitamine D ?

Notre corps a besoin de vitamine D, en manquer n’est vraiment pas une bonne chose, car cela peut engendrer l’apparition de troubles osseux et bien d’autres problèmes.

Chez les nourrissants, les crampes musculaires ou autrement appelées tétanies, représentent les symptômes d’un manque en vitamine D. Elles sont dues à la présence d’une faible quantité de calcium sanguin dans l’organisme.

Si la maman d’un nouveau-né souffre d’une carence en vitamine D pendant sa grossesse, son enfant va naître en ayant des spasmes qui peuvent atteindre les mains, le visage et les pieds. Il arrive que ces spasmes soient sévères, ce qui cause des convulsions.

Les nourrissants, en manque de vitamine D, ont souvent du mal à marcher à quatre pattes et à s’asseoir. De plus, les espaces entre les os crâniens se développent lentement.

Lorsqu’il s’agit d‘enfants qui ont 4 à 5 ans, le manque de vitamine D se manifeste par une altération de la croissance des os, ce qui cause une scoliose et un valgus des genoux. Les adolescents, quant à eux, peuvent avoir une démarche douloureuse et les os de leur bassin peuvent-être aplatis, ce qui amoindri leur canal pelvien. Enfin, Les adultes, qui souffrent de carence en vitamine D, ont les os qui sont fragiles et plus précisément ceux de la colonne vertébrale, des jambes et du bassin. Les endroits qui sont touchés par cette carence sont les plus exposés aux fractures et aux douleurs.

De manière générale, une carence en vitamine D se fait reconnaître à travers des douleurs musculaires et osseuses ainsi que de l’asthénie, et cela, peu importe l’âge de la personne.

Quand prendre de la vitamine D : le matin ou le soir ?

Pour connaître la posologie de la vitamine D à prendre, vous devez consulter votre médecin, toute posologie indiquée est propre au traitement d’une maladie quelconque qui est dû à une carence en vitamine D.

D’autres éléments entrent aussi en jeux comme l’âge de la personne et son état de santé, si elle est malade ou pas, tout cela définit de manière plus précise vos besoins en vitamines D.

Pour prendre de la vitamine D, il n’y a pas vraiment de moment dans la journée qui soit adéquat. Vous avez donc la possibilité d’en prendre à n’importe quel moment dans la journée que ce soit au milieu, pendant ou après les repas.

Les personnes qui souffrent d’une importante carence en vitamine D, doivent consommer des doses relativement élevées quotidiennement par voie orale et pendant tout un mois.

Dès le deuxième mois, il est recommandé de diminuer progressivement la dose jusqu’à atteindre celle qu’il faut pour votre organisme.

Il est vrai que selon les spécialistes dans le domaine, il n’y a pas de période précise pour consommer la vitamine D, mais en termes de posologie, il est préférable de demander conseils à votre docteur.

Vous pouvez prendre de la vitamine D le matin ou le soir peu importe. Elle vous permet de traiter la carence dont vous souffrez et cela avec :

  • des suppléments en vitamine D ;
  • dans certains cas, avec des suppléments en calcium et en phosphate.

plus de posts ?