JardinageToutes les étapes de la semence des haricots verts

Toutes les étapes de la semence des haricots verts

L’arrivée du printemps signale le début de la saison de semence. C’est la période où les amateurs de jardinage commencent à garnir leur jardin et leurs potagers.
En effet, le printemps est la saison idéale pour semer plusieurs sortes de fruits et de légumes, notamment les haricots verts. Cette plante originaire du nouveau monde, ramenée en Europe par Christophe Colomb, a été introduite en France par Catherine de Médicis.
Sa consommation s’est propagée en Europe grâce à ces nombreux bienfaits, ainsi que son goût et son côté rassasiant. De nos jours, ce légume est consommé dans le monde entier.

Haricots verts : quels sont ses bienfaits ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs variétés de haricots verts. Elle sont différentes par leur couleur et par le port de leur plante, mais aussi par leur apport nutritionnel. Cependant, les deux variétés de haricots verts les plus distinctes sont les haricots mangetout et les haricots filets.
Les haricots mangetout se distinguent par des gousses plus grosses et sans fils. À l’opposé, les haricots filets ont de minces gousses qui, une fois dépassent la période de récolte, prennent des fils.
D’autres variétés de haricots se distinguent par une couleur jaune et même parfois de couleur violette. Il existe deux espèces distinctes ; les haricots verts grimpants sont idéales pour les personnes souffrant de problèmes de dos, car ils sont plus facile à récolter que leurs cousins nains.
Les haricots ont un apport important en vitamines, particulièrement la vitamine C et B9. De plus, ils sont très riches en minéraux comme le potassium et le magnésium. Leur richesse en fibres est elle aussi très importante et très bénéfique pour la flore intestinale, cela permet de fluidifier le transit chez les personnes souffrant de problèmes digestifs.

Comment semer les haricots verts ?

Avant de semer les graines de haricots verts, il est important de connaître la période de semence, pour garantir une poussée rapide. Cette période peut différer selon les conditions climatiques de chaque région, mais elle s’étend de la fin du début du printemps vers la mi-mars, jusqu’au mois de juillet.
Évitez que vos plantes soient touchées par le gel et suivez les étapes suivantes :

  • tracez dans une terre bien ensoleillée, légère et bien drainée, des sillons à environ 35 cm de distance entre chacun à l’aide d’un cordeau, et une profondeur de 3 à 5 cm ;
  • faites tremper vos graines dans de l’eau avant de les semer, une à une, à environ 7 cm de distance. Vous pouvez aussi les semer par groupe à 30 cm d’intervalle, pour favoriser leur résistance ;
  • refermez le sillon et faites attention à bien recouvrir vos plantes, sans les étouffer pour qu’elles puissent profiter des rayons du soleil ;
  • vous pouvez récolter vos haricots une fois prêts et procéder à la même opération, à 15 jours d’intervalle de préférence.

Comment entretenir les semis de haricots verts ?

Les plants de haricots verts sont particulièrement vulnérables et leur plus grand ennemi est le froid et le gèle. Il est important d’attendre que la terre ait atteint au moins une température de 10°C avant de semer vos graines.
Les pucerons d’anthracnose, ainsi que la rouille et la graisse apprécient spécialement les plants de haricots verts. Pour contrer ces attaques, il suffit d’arroser au pied, et de donner la quantité journalière nécessaire pour chaque plante.
Le fait de tremper pour longtemps les graines de haricots verts, permet de déceler lesquelles sont touchées par la mouche des légumes. En effet, les graines flottantes sont celles qui sont infestées et qui ne germeront donc pas.
Enfin, pour avoir des plantes saines et une bonne récolte, il est important de bien enrichir le sol avec du compost ou du fumier.

plus de posts ?