CryptomonnaieComment vendre de l'Ethereum ?

Comment vendre de l’Ethereum ?

Le système de vente et d’achat de cryptomonnaie est au beau fixe, et beaucoup de commerces acceptent de plus en plus les paiements dans cette monnaie.

L’Ethereum suit de très près le mouvement, situé juste derrière le bitcoin, sa vente monte en flèche, pour le plus grand bonheur des afficionados.

Pourquoi vendre de l’Ethereum ?

La vente de l’Ethereum va dépendre de son minage. Ce dernier va en effet vérifier, mais aussi sécuriser toutes les transactions qui sont dans la blockchain.

Le réseau est lourd. Ce sont 10 millions de tokens qui sont, chaque année, mis sur le marché de la cryptomonnaie.

Miner de la cryptomonnaie n’est pas aisé, et pour ce faire, il faut vraiment avoir de sérieuses bases en informatique et posséder le matériel adéquat. C’est pour cela, que nous conseillons à ceux qui veulent juste diversifier les actifs financiers en leur possession, de se connecter sur une plateforme de trading. Ainsi, il vous sera plus facile d’acheter vos premiers tokens sur cette dernière, de les stocker ensuite sur votre Wallet, et enfin de les revendre à meilleurs taux.

Le cours de l’Ethereum varie, bien qu’il soit en flèche depuis l’an passé, mais si vous voulez vous lancer dans l’achat de l’ETH (initiales de l’Ethereum), alors mieux vaut le faire lorsque le taux est au plus bas, car en effet, investir dans l’Ethereum est très rentable. Il ne vous restera plus ensuite que de le revendre et d’augmenter votre patrimoine financier.

Comment vendre son Ethereum?

On est en plein moment pour vendre son Ethereum, mais pas pour l’acheter. Comme dit plus haut, les cours doivent être suivis de très près afin de pouvoir bénéficier d’un gain financier qui n’est pas du tout négligeable.
Afin de vendre sa cryptomonnaie, il vous suffira de vous connecter sur des plateformes en ligne d’échange et d’achat, ou alors d’aller sur un site de vente, ou vous pourrez liquider votre ETH. Si vous avez opté pour la première solution, alors il vous faudra :

  • Créer un compte sur une plateforme d’échange vente/achat ;
  • Saisir vos coordonnées, mais aussi vos contacts ;
  • Donner vos informations bancaires.

Mais avant toute chose, il vous faudra avoir un wallet, ou portefeuille, afin que vous puissiez stocker votre cryptomonnaie. C’est nécessaire avant de faire toute transaction.
Les plateformes d’échanges sont les préférées pour ceux qui sont encore débutants dans le monde de la transaction. De plus, vous n’aurez rien à craindre question sécurité. La plateforme va, en fait, être l’entremetteur, entre vous et les éventuels acheteurs de votre cryptomonnaie.
Cependant, à chaque transaction, la plateforme prélèvera de votre wallet un pourcentage de 0.1 à 10 %.
Quant à la deuxième solution, la vente entre Peer-to-Peer , ça sera à vous de tout gérer, que ce soit :

  • Le taux ;
  • Mais aussi le wallet ;
  • Et les délais.

Ici, vous avez affaire à des smart contracts, ces derniers vont ainsi verser les sommes aux personnes qui sont intéressées par l’achat ou la vente d’ETH après chaque transaction. Bien entendu, vous aurez aussi ici des frais, mais à des taux plus bas que les plateformes d’échange.

Quels sont les meilleurs éléments en faveur de l’Ethereum ?

Nous citerons juste :

  • Les smart contracts ;
  • La capacité à héberger aussi des cryptomonnaies différentes ;
  • Et enfin, sa compatibilité avec une multitude de blockchain.

Le smart contracts est un logiciel qui va s’exécuter automatiquement. C’est sécurisé, car personne ne pourra falsifier les informations, que ce soit avant ou après l’exécution de ce logiciel. Ethereum a été le premier à utiliser le smart contracts. L’Ethereum est un open source. Ainsi, les développeurs vont pouvoir créer un grand nombre de projets. Ethereum a été à l’avant-garde de sa compatibilité avec des réseaux différents, et cela, grâce à la collaboration de EEA, qui est un réseau d’entreprises intéressées par la blockchain . Résultat : un grand succès dans le futur.

plus de posts ?