MaisonIsolation comblesComment choisir la meilleure membrane d'étanchéité à l'air ?

Comment choisir la meilleure membrane d’étanchéité à l’air ?

Les constructions sont souvent exposées à plusieurs risques qui peuvent être de divers genres, notamment naturels, comme les changements climatiques, les risques de séismes, d’inondations, etc. Ces risques peuvent aussi être d’ordre anthropique, c’est-à-dire, causés par les humains, comme les travaux de démolitions, le mauvais entretien de la construction, etc. Le plus souvent, les constructions sont exposées aux intempéries, en particulier lors de l’hiver. Il convient alors de leur fournir une bonne étanchéité pour éviter les infiltrations d’eau qui peuvent nuire considérablement à l’état des constructions.

Membrane d’étanchéité à l’air : en quoi ça consiste ?

L’étanchéité d’une construction consiste à couvrir les surfaces extérieures, en particulier la toiture d’un film imperméable à l’eau. On protège le plus souvent la toiture, car c’est la partie qui connaît une plus grande rétention d’eau, surtout si cette dernière est plate. L’air a parfois un effet négatif sur la construction, car il engendre une fragilisation de certains matériaux de construction, notamment s’il est humide, il peut aussi engendrer la purification des éléments de menuiserie en bois, et la formation de champignons et de mousse. Une membrane d’étanchéité à l’air est alors un film étanche à l’air, qui permet d’éviter les déperditions thermiques dues à la pénétration de l’air.

Quelles sont les raisons d’utiliser une membrane d’étanchéité à l’air ?

Les raisons qui poussent le propriétaire d’une maison à utiliser une membrane d’étanchéité à l’air sont multiples. La première concerne la prévention contre le phénomène des ponts thermiques, c’est-à-dire, des points de fuite de la chaleur. Cette membrane permet aussi de garantir un bon niveau de confort phonique. En effet, les failles par lesquelles l’air pénètre, réduisent ce niveau de confort à cause de l’arrivée de sons venus de l’extérieur, comme les klaxons de voitures, les discussions des gens, etc. Ces membranes permettent aussi d’assurer une marge d’économie assez conséquente en matière d’énergie. Cette marge d’économie peut aller jusqu’à 20 % de la consommation totale. L’infiltration d’air extérieur joue aussi un rôle considérable dans la détérioration de la qualité d’air dans une construction. En effet, il arrive que de l’air pollué entre parmi les failles non étanches, et peut causer des problèmes de maladies respiratoires ou allergiques.

Quels sont les critères de choix de la membrane d’étanchéité à l’air ?

Sur le marché des matériaux de construction, plusieurs modèles existent de membranes étanches à l’air. Les clients sont souvent perdus dans le choix du modèle qu’ils devront prendre, notamment s’ils n’ont pas de notions suffisamment larges du domaine de la construction. Néanmoins, des critères sont là pour les guider dans leur choix. Dans la liste ci-dessous, nous allons énumérer certains de ces critères à prendre en considération pour ne pas choisir la membrane étanche à l’air de façon aléatoire, ces critères sont :

  • La perméabilité à la vapeur ;
  • La résistance ;
  • L’étanchéité.

La perméabilité à la vapeur, qu’elle soit sèche ou humide, une étanchéité à l’air doit pouvoir résister efficacement à l’air. Cette perméabilité est calculée en fonction de la réaction de la membrane face à une source de vapeur. La résistance, une bonne membrane est aussi celle qui résiste le mieux aux différentes sollicitations intérieures et extérieures, elle doit être en mesure de ne pas se rompre rapidement. L’étanchéité, en effet, la membrane doit être imperméable à l’eau aussi, car les particules d’eau sont plus importantes que celles de l’air, elle doit pouvoir jouer le rôle d’un parapluie. Enfin, les membranes d’étanchéité à l’air, sont une garantie de confort à la fois thermique et acoustique. Elles permettent de protéger la maison ou l’édifice contre les risques extérieurs et de rallonger la durée de vie d’une construction.

plus de posts ?