MaisonIsolation comblesLes différentes techniques de l'isolation des combles rampants et leurs tarifs

Les différentes techniques de l’isolation des combles rampants et leurs tarifs

Une maison non isolée peut engendrer d‘importantes déperditions en énergie, et par conséquent, une facture d’électricité et de gaz trop élevée. Sans oublier le manque de confort à l’intérieur des pièces de l’habitation. C’est pour ces raisons et d’autres, qu’il faut toujours isoler les murs de sa maison et surtout les combles rampant aussi. Quels sont donc les principaux avantages de l’isolation des combles rampants de son habitation ? Et comment le fait-on d’une manière adéquate afin d’obtenir un résultat réussi et durable ?

Les avantages de l’isolation des combles rampants

Tout comme les murs, les combles rampants de la maison doivent toujours être parfaitement isolés, qu’ils soient aménagés ou non, et que ce soit dans une étape de construction ou de rénovation. Il ne faut absolument pas négliger l’étape de l’isolation des combles rampants, car une toiture non isolée peut provoquer jusqu’à 30 % des déperditions en énergie, ce qui va engendrer d’autres conséquences non souhaitables par la suite. On remarque que peu de gens font attention à l’isolation des combles rampants de leurs maisons, en oubliant les nombreux avantages de cette importante opération ; en effet, isoler les combles rampants de sa maison peut rendre ceux-ci aménageables, ce qui va vous faire gagner plus d’espace et une nouvelle surface, dont vous pouvez vous servir pour stocker vos affaires encombrantes. L’isolation des combles rampants vous assurera une maison confortable et écologique et va vous faire profiter des bienfaits suivants :

  • Eviter les déperditions énergétiques ;
  • Réduire votre facture d’énergie ;
  • Valoriser votre immobilier en cas de vente ;
  • Eviter la surchauffe en été et les courants d’air d’hiver.

Les différents procédés de l’isolation des combles rampants

Il existe deux méthodes principales pour aborder les travaux de l’isolation des combles rampants, le choix de la méthode dépend de la nature des travaux. S’il s’agit de la construction ou de la rénovation, ainsi de l’accessibilité de vos combles. Vous pouvez isoler vos combles rampants soit par intervention par l’extérieur en détuilant, une méthode appréciée dans le cadre d’une construction, car dans ce cas, le matériau isolant doit être installé sous la toiture avant d’être recouvert. Il existe de nombreuses techniques pour cette méthode d’isolation, telle que :

  • L’installation des caissons chevronnés autoporteurs ;
  • La méthode du sarking ;
  • La pose de panneaux isolants ;
  • Le soufflage de matériaux denses.

Soit en intervenant par voie intérieure, cela consiste à poser un isolant puis mettre une finition d’intérieure, ça peut être du bois massif, la fibre de bois ou le plâtre.

Combien coûte une isolation des combles rampants ?

Les tarifs d’une isolation des combles rampants d’une habitation, dépendent de plusieurs paramètres. En premier lieu, il faut voir l’état des combles de la maison et la technique que le professionnel doit utiliser, cela dépendra aussi, si cela va se faire en phase de construction neuve ou d’une rénovation. La technique utilisée joue aussi un rôle important pour déterminer le prix d’une isolation des combles rampants, car chaque technique demande des matériaux précis et chacun a son propre prix dans les marchés.

D’une manière générale, les tarifs peuvent varier de 80 euros à 90 euros par mètre carré, tout dépend la main d’œuvre aussi. C’est dans le cas où vous décideriez d’utiliser l’un des isolants suivants :

  • La laine de chanvre en panneaux où en rouleaux ;
  • Les fibres de lin ;
  • Les fibres de bois ;
  • La laine de coton ;
  • La ouate de cellulose ;
  • La laine animale.

Dans le cas où la situation nécessiterait l’utilisation du polyuréthane expansé, ça vous coûtera environ 100 euros par mètre carré.

plus de posts ?