CryptomonnaieInformations complémentaires sur l'Ethereum mining GPU

Informations complémentaires sur l’Ethereum mining GPU

L’Ethereum est un modèle d’échanges qui consiste en un ensemble de contrats intelligents qui peuvent être créés par les utilisateurs et impliquant une unité spécifique à la plateforme appelée Ether. Il s’agit d’une des cryptomonnaies les plus populaires du domaine, avec plusieurs milliers d’euros à l’unité. Nous verrons dans ce qui suit, comment un processeur parvient à miner cette cryptomonnaie, quel GPU est la plus à même de réussir dans ce genre de missions et quels frais cela peut impliquer.

Quelles étapes suivre avant de miner de l’Ethereum avec un GPU ?

La première démarche en vue de la récupération d’Ethereum est de se rendre sur une plateforme dite mining pool qui servira de point de départ à la production de crypto. La plus populaire pour l’Ethereum est l’Ethermine qui fonctionne avec des contributeurs anonymes et donc, qui ne demandera aucune information personnelle ou autre formulaire d’inscription. Vous devrez ensuite choisir le serveur sur lequel vous souhaitez miner, sachant qu’il en existe 4 et qui sont :

  • L’européen.
  • L’asiatique.
  • Le nord-américain.
  • Le sud-américain.

L’étape suivante est celle du téléchargement et de la configuration du logiciel qui vous permettra de miner l’Ethereum. Le programme servira grossièrement de tableau de bord comprenant une série de données plus ou moins spécifiques liées à votre activité. Le transfert des Ethereums est la partie qui détermine l’envoi des cryptos depuis votre compte à un portefeuille dédié, sachant qu’une commission sera déduite de la part de la mining pool d’où vous procédez.

Plateformes d’achat

Le mining d’Ethereum avec un GPU est une partie préliminaire destinée à récupérer de la cryptomonnaie pour ensuite la placer dans des portefeuilles sécurisés et éventuellement la revendre contre d’autres devises ou directement l’échanger. Il existe, dans ce cadre, plusieurs courtiers en ligne spécialisés dans ce type d’offres à l’image de eToro ou Capital.

Autre matériel nécessaire

Pour rappel, le GPU ou unité de traitement graphique est une sorte de puce intégrée généralement dans les ordinateurs au niveau de la carte graphique afin d’améliorer les performances du rendu des images et des vidéos. Il s’agit donc d’un élément de calcul essentiel dans le cadre de la production de cryptos comme l’Ethereum. D’autres matériaux seront également indispensables, à l’image de la carte mère, du disque dur ou encore de la RAM.

Comparatif des GPU à utiliser pour réussir à miner de l’Ethereum

Comme précisé plus haut, le GPU en lui-même n’est pas la source du minage d’Ethereum, mais une pièce importante dans la configuration d’un PC en vue de ce genre de pratique. Dans ce cadre, la Nvidia GeForce RTX 2080 Ti est une valeur sûre du milieu, avec une vitesse de mémoire de 14 Go, une fréquence basique de 1350 MHz ainsi que deux connecteurs d’alimentation 8-pin.

Le Geforce RTX 2070 de MSI représente également un bon investissement dans ce registre, avec sa fréquence de base 1620 MHz ou son alimentation à 225 W. Les meilleures cartes graphiques actuelles pour l’Ethereum restent cependant la RX 470 X 4G de chez MSI ainsi que la Sapphire Radeon RX 470 Mining 4G qui présentent, toutes deux, un hachage de plus ou moins 30 MH par seconde.,

Prix des GPU pour miner de l’Ethereum et frais associés

Les GPU, et par la même occasion, les cartes graphiques haut de gamme capables de miner de l’Ethereum ne sont pas disponibles en dessous de 1 000 euros, en raison de la forte demande qu’il y a autour et de l’offre relativement limitée. En ce qui concerne les cartes les plus performantes présentes sur le marché, celles-ci peuvent afficher des tarifs très variables. Une GeForce RTX 3090 va par exemple être accessible à partir de 1 700 euros, mais peut aller jusqu’à 3 000 euros.

plus de posts ?