JardinageComment cultiver des graines de concombre ?

Comment cultiver des graines de concombre ?

Avant d’être cultivées, les graines de concombre ont besoin d’un sol humide qui soit bien drainé et de beaucoup de soleil. Elles peuvent être plantées directement dans le sol. Il suffit juste de choisir un site qui soit fertile pour mener à bien cette action. Au cours de cet article, nous allons connaitre les différentes étapes de la plantation de concombre.

Comment cultiver des graines de concombre ?

Avant toute chose, vous devez connaitre quelques astuces avant de vous mettre à semer des grains de concombre.

  • Débarrassez-vous des pierres, des bâtons et de tout ce qui pourrait se trouver sur le sol.
  • Ajoutez une quantité suffisante de matières organiques, histoire que la terre soit bien fertile. La croissance des graines en dépend.
  • Creusez la terre à une profondeur de 2 cm.
  • Mettez les graines de concombre à deux centimètres sous le niveau du sol en petites rangées.
  • Dressez des bâtons à chaque endroit où vous avez semé les grains de concombre.
  • Le but d’installer des bâtons est d’empêcher les plantes qui sortent du sol de dévier au moment de la croissance.

Peut-on cultiver le concombre dans des serres ?

Les concombres peuvent être cultivés dans des serres agricoles. Pour obtenir une bonne récolte de concombre, pensez à suivre les conseils suivants : préparez les serres pour la plantation des graines de concombre, les serres doivent être remplies de pots et de récipients en plastique noir.

Vous pouvez aussi opter pour des boîtes qui doivent être placées sous le sol. C’est pour conserver la chaleur nécessaire à la croissance des concombres.

Placez le récipient dans un endroit chaud où il y a assez de lumière pendant au moins six à huit heures par jour. En plantant les graines à une profondeur de deux à trois centimètres sous le niveau du sol. Il est toute fois recommandé de ne planter que quatre grains de concombre boite.

Est-il important de mettre un bâton au niveau de chaque boite ?

Il est très important de mettre des petits bâtons dans chaque boite pour que la plante puisse grimper vers le haut. Les feuilles et les concombres ne doivent pas tomber sur le sol. Ils vont être salis. Rappelons qu’il est aussi important qu’ils soient exposés au soleil.

Le sol doit être tout le temps humide, assurez-vous qu’il absorbe bien l’eau. Utilisez des ciseaux de jardin ou des ciseaux ordinaires pour récolter les concombres mûrs trop grands pour ne pas les endommager. Eviter de les retirer en utilisant la force de vos bras parce qu’ils peuvent facilement se casser.

Quelles sont les maladies qui peuvent ravager votre récolte ?

Il existe certains problèmes auxquels les producteurs de concombres peuvent être confrontés tels que le jaunissement du concombre : la couleur du concombre peut jaunir en raison d’une maturation excessive. Sa couleur verte commence à s’estomper, et ce phénomène est généralement dû à des infections causées par des virus ou à un arrosage excessif. Il pourrait aussi s’agir d’un déséquilibre nutritionnel de la plante.

Si vos concombres commencent à prendre une couleur jaune, peut être qu’ils proviennent d‘une variété de concombre citron dont la couleur est complètement jaune. De ce fait, vous devez savoir choisir vos grains pour obtenir la couleur que vous désirez.

Quelles sont les infections qui peuvent ravager vos récoltes ?

La plante de concombre peut flétrir si elle est infectée par le scolyte du concombre qui mâche les feuilles de la plante. Il transfère des bactéries au système vasculaire de la plante, la faisant flétrir. Il attire aussi d’autres coléoptères. Par conséquent, il est recommandé de surveiller la croissance de la plante, d’éliminer les feuilles ou les plantules infectées par des bactéries et de les couvrir pour empêcher les coléoptères de les atteindre.

plus de posts ?