Cigarette électroniqueQuand changer sa résistance ?

Quand changer sa résistance ?

Les cigarettes électroniques sont de plus en plus utilisées et de plus en plus populaires. Elles sont surtout, très prisées par les jeunes.

Effectivement, arrêter le tabac et changer vers la e-cigarette a beaucoup d’avantages. Selon le Public Heal England, la vape a de nombreux avantages sur la cigarette classiques. D’ailleurs, mêmes les pneumologues affirment cela. Elle permet de diminuer progressivement le taux de nicotine, ce qui représente un processus plus soft et plus doux que l’arrêt brusque de la nicotine.

La vape a également beaucoup d’avantages côté écologie. Ceci est sans compter sur le fait que la vape est beaucoup plus stylée qu’une simple cigarette ! (bien évidemment, l’objectif est d’arrêter complètement la nicotine).

Par contre, il faut savoir que pour préserver sa vape, il faut bien l’entretenir. Alors, que doit-on savoir sur la vape ? Découvrons !

Comment fonctionne la e-cigarette ?

Le principal objectif d’une e-cigarette, c’est de produire de la vapeur chaude. En effet, pour réussir à créer une vapeur chaude, la e-cigarette contient plusieurs éléments.

Pour produire ce nuage aromatisé, votre vape contient plusieurs composants : clearomiseur, une batterie et une résistance. Afin que le vapoteur puisse aspirer cette vapeur, sa vape agit un peu comme un aérosol. Le point de départ est la batterie. Cette dernière envoie un courant électrique à la résistance qui est contenue dans le clearomiseur, et va chauffer ce dernier qui chauffera à son tour le liquide qui fini par s’évaporer.
Le vapoteur va alors aspirer cette vapeur via un embout buccal dit, drip tip. A chaque tirage, les saveurs sont bien restituées.

Votre e-cigarette peut avoir plusieurs formes et plusieurs couleurs, vous allez donc certainement trouver votre bonheur : classique, arrondie, rectangulaire, grande, petite, noire, rouge, verte, etc. Tous les goûts seront satisfaisants.

Les fabricants s’éclatent à créer des designs très attirants. D’ailleurs, c’est un peu pourquoi ce matériel est très répandu parmi les jeunes. Mais le design n’est pas le seul point fort de la e-cigarette. En effet, elle est très ergonomique et très facile à prendre en main. Vous pouvez d’ailleurs chercher des modèles qui s’adaptent à votre mode d’utilisation et vos besoins.

Ne vous inquiétez pas ! La forme de la e-cigarette n’impacte pas son efficacité ! Qu’elle soit rectangulaire ou tubulaire, elle aura toujours le même effet.

Le boitier comporte 3 boutons : deux boutons +/- qui permettent de réguler la puissance de votre batterie, et un bouton Fire ou Switch qui permet d’allumer votre vape.

Le pod

Les pods sont un modèle plus moderne des e-cigarettes. Ils sont beaucoup plus compacts et beaucoup plus petits, mais aussi très puissants.

Les pods ont l’avantage d’être très pratiques et très ergonomiques, et sont principalement destinés aux nouveaux vapoteurs, car ils sont très faciles à utiliser. Aucun bouton n’est nécessaire. Pour activer la batterie, il suffit que le vapoteur aspire et voilà le tour est joué ! Elle fonctionne exactement comme une vraie cigarette.

L’autre avantage des pods est que leur taux de nicotine est beaucoup plus élevé, permettant aux néophytes de s’adapter à ce nouveau produit, qui est censé remplacer la cigarette classique.

Comment entretenir une cigarette électronique ?

Comme on l’a expliqué plus haut, la cigarette électronique est composée de 3 composants principaux :

  • La batterie ;
  • La résistance ;
  • Le clearomiseur.

Il faut commencer par entretenir la batterie qui a tendance à accumuler la poussière et les saletés au niveau de son vis, ce qui peut limiter son efficacité. Utilisez un coton tige pour la nettoyer régulièrement afin de préserver sa durée de vie.

Ensuite, passez au clearomiseur qui demande un entretien fréquent, au moins une fois tous les 2 jours. Pour cela, il suffit simplement de souffler dans l’embout.

Quand changer la résistance de sa cigarette électronique ?

Il y a deux types de résistances :

  • Une résistance scellée ;
  • Une résistance non scellée.

La résistance scellée est la résistance qui est intégrée au clearomiseur. Cette dernière ne peut pas être changée. Donc, une fois endommagée, il faudra changer la cartouche.

L’autre type, c’est la résistance non scellée qui peut être changée. La résistance a une durée de vie limitée, elle doit donc être échangée lorsqu’elle est endommagée. Pour savoir si c’est le cas de votre résistance ou pas, vous devez vous fier à plusieurs signes, comme :

  • Le goût du brûlé ;
  • La saveur altérée ;
  • Un temps plus important pour produire la vapeur.

Si vous constatez une perte de ce qu’on appelle “le hit“, c’est-à-dire une sensation différente de saveur, et si vous trouvez plus de difficultés à aspirer votre vape, il est temps de changer la résistance.

En moyenne, on change notre résistance après chaque 30 ml de liquide consommé. Mais cela reste général. Il faut se fier à la fiche de votre vapoteuse. Cela varie également de votre fréquence de consommation, si par exemple vous êtes un vapoteur occasionnel, vous pouvez préserver la durée de vie de votre résistance.

Est-il possible de changer la résistance d’un pod ?

La réponse est non ! Vous ne pouvez pas changer la résistance d’un pod pour des raisons d’hygiène. Elle est en général intégrée au réservoir de votre e-liquide. Donc, si vous cherchez un matériel qui peut être changé afin de préserver la durée de vie générale de votre vapoteuse, il faudra se tourner vers des drippers, des atomiseurs ou des clearomiseurs.

D’ailleurs, il en est de même pour la batterie. Il est impossible de changer la batterie d’un pod. Donc, il faut bien les entretenir pour préserver leur durée de vie.

De quoi est fabriquée la résistance d’une e-cigarette ?

La e-cigarette est composée de plusieurs fils résistifs. Chaque fil a ses propres caractéristiques. Si vous aimez vapoter tout en gardant le contrôle sur la température, on vous conseille d’opter pour les coils en Nichromes, en titane et stainless steel.

Le fil résistif est entouré d’une mèche en coton qui peut être soit : céramique, strip ou mesh. La qualité de la mèche est très importante car c’est elle qui assure la saveur dans votre bouche.

Pour conclure, il faut savoir que la résistance a une durée de vie limitée qui varie de 2 à 3 semaines.

plus de posts ?