Cigarette électroniqueComment bien choisir un pod ?

Comment bien choisir un pod ?

Le pod est une e-cigarette qui a une conception un peu différente que la vape classique.

Effectivement, la vapoteuse classique dispose d’un réservoir chauffé avec une résistance.

Cette dernière doit être changée après quelques utilisations, par contre, pour le réservoir, aucun remplacement n’est prévu, et ce, même après l’usure.

Ce n’est pas le cas d’un pod, où il est parfaitement possible de remplacer le réservoir car la résistance est intégrée au sein du réservoir.

On peut donc dire que, le pod est beaucoup plus hygiénique que la cigarette classique.

En contrepartie, son prix est beaucoup plus élevé. Vous l’aurez compris, le choix d’un pod ne s’improvise pas. Il est important de bien connaître les critères de sélection d’un pod avant d’en acheter un.

De quoi est composé un pod ?

Le pod ou le Pod mod est une e-cigarette tout en un. Elle a une taille très réduite et est composée d’une cartouche et d’une batterie.

La cartouche

La spécificité du pod est liée à sa cartouche. Cette dernière comporte le réservoir pour le e-liquide, ainsi qu’une résistance et bien entendu, l’embout qui permet de vapoter. C’est une cartouche d’une contenance de 2 ml en général (2 ml étant la limite autorisée en Europe).

Il y a deux types de cartouches :

  • Cartouche scellée ;
  • Cartouche non scellée.

La cartouche scellée doit être jetée, une fois vidée (ce qi dérange les écologistes). Les cartouches non scellées peuvent être remplies une fois vides. On prolonge donc la durée de vie de la cartouche, et on économise beaucoup d’argent, mais ce n’est pas le plus grand avantage des cartouches non scellées. Effectivement, ces dernières vous permettent d’utiliser les liquides de votre choix.

La résistance est très puissante (en général plus de 1 ohm), c’est pourquoi, il est facile et rapide de vaporiser le e-liquide.

La batterie

Ce modèle de vapoteuse utilise des batteries très compactes avec une excellente autonomie de plusieurs heures, voire une journée entière.

La capacité de la batterie varie de 350 mAh à 800 mAh. Vous pouvez la recharger via des câbles USB.

Pour faciliter leur usage, les batteries des pods n’ont pas besoin d’être activées, car leur activation est automatique. Il suffit que le vapoteur aspire pour s’activer. On l’utilise donc comme une vraie cigarette.

Le niveau de charge de la batterie est indiqué via un voyant LED.

Quels sont les avantages d’un pod ?

La pod a beaucoup plus d’avantages que la e-cigarette classique, dont :

  • Taux de nicotine élevé ;
  • Ultracompact ;
  • Faciles d’usage, etc.

Ce modèle de vape s’adresse en général, pour les vapoteurs néophytes qui souhaitent se débarrasser de leur addiction à la nicotine, car le taux y est plus élevé.

Elle peut également être utilisée par les plus expérimentés, qui cherchent un équipement plus discret. De taille réduite et très esthétiques, les pods attirent beaucoup les vapoteuses !

Mais leur plus grand avantage reste bien entendu, leur praticité.

Le prix d’un pod varie de 25 euros à 50 euros.

Les 3 meilleurs pods du moment

Après plusieurs recherches, nous avons déniché 3 pods qui figurent parmi les meilleurs modèles du moment, à savoir :

  • Pod Sceptre – INNOKIN : la capacité de son réservoir est de 3 ml, avec une autonomie de 1 400 mAh ;
  • Pod Nautilus Prime X – ASPIRE : elle a une autonomie de 3 000 mAh avec une capacité de 5 ml ;
  • Pod Drag S – VOOPOO : elle a une autonomie de 2 500 mAh et une capacité de 4.5 ml.

Comment faire pour bien choisir un pod ?

Pour choisir son pod, il faut se baser les critères suivants :

  • Ergonomie ;
  • Format ;
  • Réservoir ;
  • Rendu ;
  • Le prix.

Fini le temps des cigarettes électroniques imposantes, aujourd’hui, elles sont beaucoup plus petites, et beaucoup plus pratiques. Les pods sont donc plus faciles à utiliser et plus efficaces. En général, les modèles des pods varient de 9 cm à 10 cm, et il y a des formes et des couleurs pour satisfaire tous les vapoteurs et les vapoteuses.

Afin de faire le bon choix, vérifiez le réservoir ! Comme on l’a précisé plus haut, la capacité du réservoir d’un pod est généralement de 2 ml. Sachez qu’il y a des cartouches déjà remplies (plug & play) pour plus de facilité. Sinon, si vous avez une préférence pour un certain type de e-liquide, vous pouvez choisir les réservoirs rechargeables.

Enfin, vérifiez la matière nécessaire pour la combustion. Renseignez-vous aussi sur le type de mèche et la méthode de montage pour voir s’ils s’adaptent à vos préférences ou pas.

Quel est le e-liquide utilisé dans un pod ?

Pour choisir un e-liquide pour son pod, il faut vérifier deux critères qui sont :

  • Le taux de nicotine ;
  • Le ratio PG /VG.

Le PG/VG

La cigarette électronique Pod demande en général un e-liquide avec un taux PG (propylène glycol) de 50 % ou plus. Pour savoir quel est ce taux, jetez un œil sur la fiche du produit.

Le taux de nicotine

La vape douce proposée par les pods atténue en général “le hit”. Donc, il faut savoir choisir le taux de nicotine qui peut être égal ou supérieur à 12 mg/ml.

La pod est adapté aussi pour les e-liquide qui comportent du CBD et des sels de nicotine.

Combien de temps peut-on utiliser la résistance de sa vape ?

Qu’elle soit rechargeable ou intégrée, la résistance d’un Pod mod a une durée de vie limitée. En général, vous allez le savoir en vous fiant à certains signes comment : le goût du brûlé, la saveur est altérée, une vapeur moins intense, etc.

En général, la durée de vie d’une résistance varie de 2 à 3 mois.

Comment entretenir un pod ?

Le plus grand avantage de la pod est qu’elle ne requiert que très peu d’entretien, contrairement à la cigarette classique.

La seule manipulation que vous aurez à faire, c’est de changer la cartouche et la résistance.

Bien évidemment, vous devez régulièrement charger votre batterie via son câble USB.

PS : ne chargez jamais votre pod en votre absence. Si vous tombez sur des modèles bas de gamme, l’un des composants de la batterie peut tomber en panne pendant la charge, ce qui peut provoquer son inflammation.

plus de posts ?