MaisonIsolation comblesTout savoir sur le sujet de la consommation d'énergie

Tout savoir sur le sujet de la consommation d’énergie

L’homme est confronté aujourd’hui à une ère qui le pousse à consommer, voire à surconsommer, bien que l’aspect écologique pousse l’individu à être raisonnable, mais il se trouve que le marketing joue sur l’achat impulsif. Bien que la manière avec laquelle ce dernier s’y prend soit un sujet bien trop intéressant à aborder, aujourd’hui, nous allons prôner la consommation d’énergie, cet article vulgarisera les concepts pour la compréhension soit à la portée de tous. Vous allez voir, bien que ça reste très technique, ce n’est pas si sorcier, il suffit de s’informer.

Consommation d’énergie : notre définition

Une énergie est la conséquence d’une opération selon la majorité des scientifiques, la consommation énergétique quant à elle, est la valeur quantitative qu’un appareil ou un individu utilise. Mais puisque notre article tend plus vers l’immobilier, la consommation énergétique peut prendre un tout autre sens, en effet, cette dernière a pour but de récolter un bilan énergétique d’un bien immobilier. Il faut avouer que pour y parvenir, la tâche n’est pas spécialement plaisante à faire pour une simple raison : les calculs. En effet, pour pouvoir détenir ce bilan, il faut faire une comptabilité à l’aide d’une méthode, dite 3CL de l’ADEME, qui est un logiciel de calculs énergétiques, ces derniers ne se font pas de manière manuelle évidemment, tout est automatisé.

Les classes de la consommation d’énergie d’un logement

C’est assez particulier comme classement, ces classes vont de A à G, on calcule les consommations énergétiques pour pouvoir par la suite catégoriser les biens immobiliers. Le classement se fait selon une fourchette allant de la plus basse à la plus grosse consommation d’énergie, de plus, une lettre est distribuée pour chaque classement. Dans notre explication ci-après, ça serait plus clair et plus explicite. D’abord, les bâtiments A consomment entre 0 et 50 kwh, les bâtiments B consomment entre 51 et 90 kwh, les C entre 91 et 150 kwh, et enfin les bâtiments D qui consomment entre 150 et 230 kwh, vous l’aurez compris plus on avance dans les lettres, et plus la quantité de consommation est lourde. Cette méthode de classement agit aussi comme un diagnostic de performances énergétiques, en mettant en place un registre d’indicateurs, capable de donner le taux d’énergie des logements et de catégoriser les ménagers qui en consomment le plus. Pour résumé, ils peuvent faire objet d’un ordre chronologique.

  • Bâtiments A : entre 0 et 5O KWH ;
  • Bâtiments B : entre 51 et 90 KWH ;
  • Bâtiments C : entre 91 et 150 KWH ;
  • Bâtiments D : entre 150 et 230 KWH.

Comment diminuer sa consommation d’énergie ?

On consomme de manière abondante tout et n’importe quoi, sans prendre en compte de ce qui nous est extérieur, il en est de même pour les consommations énergétiques dans le monde immobilier, c’est pourquoi, pour le bon classement de certains bâtiments, des spécialistes ont proposer des solutions ou des méthodes pour diminuer la consommation énergétique, elles sont simples et très fluides. D’abord, bannir les appareils qui restent la plupart du temps en veille, éteindre les lampes des pièces non utilisées, et opter pour des ampoules écologiques, en outre, acquérir des appareils électroménagers ou l’étiquette énergique est de A+. Et enfin, isoler la maison de manière plus efficace, nous ne le dirons jamais assez, mais l’important est la minimisation des énergies. Diminuer la consommation d’énergie ne peut être que bénéfique pour l’homme, de ce fait, aucun aspect peut susciter un trait qu’on lui attribue si bien, celui de l’addictif. Aujourd’hui, les mœurs ont changés et les gens prennent davantage conscience du cercle vicieux dans lequel certaines sociétés veulent nous faire rentrer, c’est l’heure du changement, de revenir aux bases, et de ne consommer que l’essentiel.

plus de posts ?